Lycée & Internat Ijto
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jun Haruki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Haruki

avatar

Masculin Messages : 5
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus :
Âge: 18 piges
Relations:

MessageSujet: Jun Haruki   Jeu 30 Avr - 1:06

Fiche de présentation

Prénom & Nom
Jun Haruki


Âge : 18ans
Classe ( Les redoublements sont acceptés, le préciser si c'est le cas ) : Terminale
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bisexuel
Date de naissance ( Sachant qu'il n'y a que 6 Mois ) : 14 février
Taille : 1m60
Nationalité : Japonaise

Son style


Piercings, Tatouages & Bijoux ? On ne parle pas de moi sans penser Tatouage et Piercings. Il faut dire que chez moi c’est presque une maladie. Pour chaque évènements marquant de ma vie il existe une trace sur ma peau. Autant d’éléments venant s’ajouter à l’image de mauvais garçon provoquant qui me colle à la peau. Il est difficile de compter le nombre exact de piercing que j’arbore. Plusieurs aux oreilles, un à l’arcade, un autre aux lèvres. Mais on peut parfois aussi en apercevoir un dans ma nuque, mon torse. C’est ainsi que selon les jours on voit apparaitre et disparaitre les petits bijoux métalliques.
Pour ce qui est des tatouages, il n’y en a qu’un, mais pas des moindres. Il commence sur mon épaule, se perdant même légèrement dans mon cou, et descend sur mon omoplate gauche se terminant dans mon bras. C’est un tatouage compliqué et sombre, un peu comme ceux de certains Yakuza. Très travaillé parfois on croit y apercevoir un dragon.

Démarche, comment se tient il ? Ma démarche est nonchalante, parfois même provocante , mais toujours déconcertante. On peut me voir un jour trainer du pied, histoire de bien montrer que quelque chose me fait chier, ou au contraire marcher de façon sur de moi, mais toujours de manière peu avenante. Je fais peur à certain, il faut dire que mon caractère n’est pas… facile.

Ses fringues & Chaussures : Côté vestimentaire, je porte tout ce qui est possible et imaginable, et avec classe… Enfin... En fait du moment que quelque chose me plait je le porte.
On peut dire que j’arbore un style plutôt punk ou rock, je n’aime pas spécialement les vêtements sombres, mais ne les dénigre pas non plus. Il m’arrive souvent de porter simplement un vieux jean déchiré et customisé . Les gens qui me rencontre me mette donc l’étiquette de punk sur le dos, je ne l’ai pas vraiment choisi, mais je suis loin de la dénigrer. Nan finalement j’aime bien cette étiquette qui correspond à mon style mais aussi à mon attitude générale.
Pour ce qui est des chaussures c’est à peu près la même chose, ça va des bottes, aux traditionnelles converses, mais ne vous attendez pas à trouver à mes pieds de belles godasses toutes neuves et cirées, non les miennes sont toujours bien usées. N’étant pas dépensier je garde les choses longtemps, même si beaucoup les auraient jetées depuis longtemps.


Description physique :


Je ne suis pas vraiment grand …Et n’essayez pas de me dire que je suis petit je déteste ça ! Disons simplement que je suis dans la norme japonaise. Mon corps quand à lui est assez fin, voir même trop fin… Avec ma santé et toute la merde que je prend je n’ai jamais pris beaucoup de poids.
Un de mes autres signes particuliers est ma peau très pale : Certain la qualifierai de laiteuse, mais c’est trop gentil… Mon visage est trop pale, à tel point que ça peut me donner un air malade, fatigué… Comme parfois ce teint peut m’aller à merveille.
Les traits de mon visage sont fins, et doux, presque féminins. Il est difficile de savoir si mes yeux sont bleus ou verts, mais dans tout les cas ils sont très clairs presque transparents. Mes lèvres, elles, sont assez charnues et légèrement rosées, contrastant avec ma peau pâle. Tout ces traits physiques me donnent une apparence légèrement fragile, ce qui est à la fois vrai et faux.
Quand à mes cheveux, ils sont passés par toutes les couleurs imaginables et possibles, mais j’ai décidé de les garder blond, même si il m’en faudra peu pour changer d’avis.


Visage ( rond, ovale ... )
Mon visage est plutôt rond, mes traits sont fins, un peu à la manière d’un enfant. Cependant mes traits parfois tirés et mes piercings montre bien que j’ai vécu.

Maquillage ?
Il m’arrive de cerner mes yeux de noirs, mais cela reste rare, la plupart du temps je ne me maquille pas.

Description du visage :


On dit que les yeux sont les fenêtres de l’esprit. Pourtant si vous croisez les miens, c’est à un mur que vous vous cognerez. Je suis plutôt froid et pas forcement sympathique. Je ne suis peut être pas totalement ce que je laisse paraitre mais je préfèrerai crever que de l’avouer… Ma facette sympathique et attendrissante n’est visible que par très peu de personne… Voir même personne. Puis cette facette existe t-elle vraiment?
Je prend le plus grand soin à faire en sorte que personne ne m’approche de trop près, cela grâce à une épaisse carapace. Mon visage peut se faire glacial, la plupart du temps il laisse apparaitre une moue renfrognée et peu avenante. Mon regard froid accueil toute personne osant m'adresser la parole. Regard qui se fait aussi d’ailleurs trop insistant pour certain, car j'ai cette manie parfois désagréable de toujours vous regarder dans les yeux.
Mon caractère est en fait très bien décrit par mes expressions. Je n’hésite en effet pas on montrer que quelques chose me déplait.

Je ne suis pas vraiment ce qu’on peut appeler sociable, bien au contraire. Au premier abord, je garde toujours un air froid et renfrogné. De nature plutôt solitaire, je n’aime pas vraiment qu’on vienne me coller, à quelques exception près. En effet je ne suis pas très fort dans les relations humaines. Il vous arrivera d'ailleurs peut être de voir cette expression déconcertée que prend mon visage quand quelqu'un cherche à être trop proche avec moi.
Mais la plus part du temps vous trouverez en face de vous un bloc de glace.


Dernière édition par Jun Haruki le Ven 1 Mai - 22:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Haruki

avatar

Masculin Messages : 5
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus :
Âge: 18 piges
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Jeu 30 Avr - 1:07

Famille ( Pauvre, Moyenne, Moyennement riche... :


L’esprit de famille reste un concept très peu parlant pour moi. Je n’ai pas de famille.

Frères & Sœurs ? Je n’ai ni frères ni sœurs.

Parents ( Divorcés, père mort ... ) Ma mère s’appelle Saki, à 18ans elle met au monde un enfant. Cet enfant c’est moi, Jun. Voici à peu près tout ce dont je suis sur du passé de ma mère.
Mon père ?Sûrement un pauvre type quelconque, rencontré au lycée, avec qui lors d’une soirée un peu trop arrosée, elle voulait seulement passer du bon temps… Sans se douter qu’un accident nommé Jun arriverait. Bien sur, je ne fais que des suppositions car finalement de tout cela, elle et moi n’en avons jamais parlé, peut être aurai-je du ? Mais à quoi bon, après tout la réalité ne doit pas être très loin de ça.
Mon passé est très simple, mon arbre généalogique aussi . Tout se résume a une seule personne, Saki Haruki. Et sa famille à elle ? Je ne l’ai jamais vue, et je ne la verrai jamais.

J’ai passé les 3 premières années de ma vie à Mie dans le Kansai, avec ma mère. Cependant je n’en garde que très peu de souvenirs. J’étais sûrement trop jeune. Encore une fois je suppose que ma mère a arrêté les cours à cause de sa grossesse, qu’elle a trouvé un endroit où se loger, et de quoi gagner de l’argent. Et qu’ensuite rapidement elle a compris qu’il serait plus facile pour elle de vivre de petits boulots à la capitale. Et que les gens seraient plus indulgents que dans son petit village natal, avec une femme comme elle, qui avait un enfant sans même être marié. C’est ainsi que ma mère et moi nous sommes installés à Tokyo, à Adachi plus précisément. L’arrondissement le plus mal famé de Tokyo, connu pour son fort taux de délinquance, de prostitution, de trafique de drogue et de crime en tout genre. Trop jeune et sans diplôme elle ne gagnait pas beaucoup d’argent.

Je me souviens parfaitement de notre petit appartement. Il était composé de seulement deux pièces. Une salle de bain et un séjour, qui nous servait aussi de chambre et de cuisine. Il y avait une seule fenêtre à gauche du lit. Les rayons du soleil perçaient toujours difficilement à travers les rideaux, ce qui donnait à la pièce une atmosphère un peu étouffante. Juste au dessus du lit je me souviens même qu’il y avait une petite fissure dans le mur et chaque soir je l’observais et finissais par sombrer dans le sommeil.

Je fus rapidement en âge d’aller à l’école. Ma mère elle était serveuse le soir, je la voyais rarement à l’époque. Je me souviens qu’elle paraissait si jeune. Souvent elle pleurait, à l’époque je ne comprenais pas pourquoi. Mais 18ans c’est trop jeune pour avoir un enfant et devoir vivre seul. Elle travaillait, rentrait exténuée, dormait… J’avais appris à m’occuper seul de moi-même. Et j’appris bien vite à m’occuper de ma mère.
Un jour elle était revenue tout sourire à la maison, avec un homme plus vieux, elle l’avait présenté, elle paraissait heureuse. Quand il fut parti toujours souriante, elle m’avait expliqué qu’elle avait trouvé un nouveau travail, qu’elle gagnerait plus d’argent... Que tout irai mieux… J’aurais peut être du lui dire à l’époque que je n’avais pas besoin de plus. Que la vie qu’on avait me satisfaisait déjà.

Les jours passèrent, l’homme revenait souvent. Ma mère lui gardait d’étrange paquet, puis d’autres personnes venaient les chercher. Par fois ma mère elle-même prenait certains paquets et les amenait je ne sais où. J’étais encore tout jeune et je me souviens que je détestais quand il venait, c’était toujours très tard, je voulais dormir… A l’époque je ne savais pas encore se que contenaient ces paquets.

Un jour j’ai volé l’un d’eux et l’ai ouvert. C’était blanc, un peu comme de la farine ou du sucre. Je me demandais si ça avait le même goût… Ca devait être bon après tout non? Sinon ma mère n’en prendrait pas si souvent, sinon tous ces gens ne viendraient pas en chercher si souvent à la maison… Alors j’ai goûté et… En fait de ce qui s’est passé ensuite je ne m’en souviens plus… Enfin si , ma mère avait tout jeté dans les toilettes et je m’étais endormi là, sur le carrelage froid de la salle de bain.
Je me souviens que le soir même l’homme était venu à la maison, et avait crié contre ma mère, il l’avait sûrement frappé aussi, car quand je suis sorti de la salle de bain elle était allongée par terre le visage enflé. Elle pleurait. J’ai tout de suite trouvé sont nouveau métier beaucoup moins amusant, mais je n’ai rien dit.

Puis comme tous les enfants j’ai grandi. J’ai aussi compris que les petits sachets contenaient de la drogue, et que ma mère était en fait une dealeuse. Ca faisait maintenant longtemps que ma mère avait commencé son nouveau métier censé nous faire gagner de l’argent, nous rendre heureux. Cependant cela n’arriva jamais, au contraire, on aurait dit qu’on avait de moins en moins d’argent. Ma mère doucement devint elle-même adepte de ce paradis artificielle qu’est la drogue… Invention merveilleuse permettant un instant d’oublier, de tout arrêter, de rêver, de quitter ce monde… Rapidement elle ne put d’ailleurs plus s’en passer. Et le peu d’argent qu’elle gagnait y passait.

C’est donc moi qui m’occupais d’elle. Moi qui commençais à prendre des petits boulots après les cours, moi qui la couchais ou l’aidais à marcher quand elle n’en était plus capable , encore moi qui la consolais et qui faisais tout pour la sortir de là…

Bien sur j’ai essayé de la faire arrêter, mais que pouvais je faire face à ses crises à sa fièvre et ses tremblements produits par le manque. Plusieurs fois elle m’a promis de tout arrêter, mais elle finissait toujours par me supplier en pleurant pour avoir une dose… J’ai sûrement été lâche mais j’ai fini pas la laisser faire. Parfois je la haïssais, j’avais mal de la voir se détruire et d’être si impuissant. Plusieurs fois, il lui arrivait de partir et de ne pas revenir pendant quelques jours voir quelques semaines… Je me souviens qu’à chaque fois je me disais qu’elle était sûrement morte. Mais elle finissait par revenir, sans argent et en piteux état. Alors je m’occupais d’elle, on s’engueulait, les choses semblaient doucement s’arranger,
puis un matin en me levant je constatais qu’elle était encore partie… Alors je la haïssais, je m’en voulais, puis la vie continuait… Et un beau jour elle revenait… Et comme un cercle vicieux tout recommençait.

Ce genre de cercle vicieux je le savais déjà, ne se termine que d’une seule façon. Ce jour là, le téléphone a sonné, et je ne fus presque pas étonné quand on m’annonça que Saki Haruki venait de mourir suite à une overdose… Pourtant ce jour là j’ai pleuré, sûrement beaucoup, puis quand je me suis senti vidé de tout, je me suis promis de ne plus jamais le faire, ainsi que de ne plus jamais m’attacher à quelqu’un.

J’avais 15ans. Et je savais une chose, je ne voulais pas être pris en charge par une quelconque assistante sociale, ou un quelconque orphelinat. Je me suis donc sauvé de chez moi, et me suis débrouillé pour vivre ici et là, chez quelques connaissances douteuses ou amants d’un soir… J’ai aussi fini par comprendre, que de façon honnête il était difficile voir impossible de s’en sortir… Qu’un simple job de serveur ne suffisait pas pour vivre. Et sans vraiment m’en rendre compte, doucement j’ai compris que mon corps pouvait me rapporter bien plus, de quoi dormir, de quoi manger, de quoi vivre. C’est immoral, dégueulasse , à vomir ou tout ce que vous voulez… Mais finalement il me suffisait de me vider l’esprit et de laisser une vieux salary man ou un femme de la quarantaine célibataire en faire autant avec mon corps… J’ai aussi compris ce que ma mère trouvait à la drogue… Cette petite chose qui peut l’espace d’un instant vous faire oublier tous les choses qui vous entourent… Et comme à ma mère ça m’est devenue nécessaire.

J’ai maintenant 18ans. Bientôt ça fera 4ans que ma mère m’a quitté. 4ans que je vend mon corps contre de l’argent ou encore de la drogue… Cependant il y a seulement quelques jours j’ai été arrêté… Une assistante sociale m’a pris en charge, car selon elle mon mode de vie n’est pas saint… Elle s’est creusée la tête pour me trouver une utilité, un quelconque talent… Elle n’a trouvé qu’une chose, la musique, et a décidé de me faire reprendre les cours et de me mettre dans ce pensionnat. Malgré mon air renfrogné et ma mauvaise fois, au fond de moi je me dis que c'est peut être une nouvelle chance?


Comment est le personnage auprès de sa famille, ses amis, sentiments vis à vis d'eux.

J’ai toujours beaucoup aimé ma mère, surement autant que je l’ai hait. J’ai détesté le fait qu’elle m’ai eu si tôt, j’ai hait ce qu’elle est devenu, ce qu’elle a pris jusqu’à en mourir. M’occuper d’elle comme si j’étais l’adulte et elle l’enfant m’a fait vomir. Pourtant je l’ai toujours fait et je ne pouvais m’empêcher malgré tout de l’aimer.. J’avais espoir que tout s’arrête, de la retrouver comme avant, comme à Mie. Pourtant ça n’est jamais arrivé.
J’ai tout de même passer de nombreux bon moment avec elle. Saki a été une mère insouciante, mais aimante. Seulement trop paumé pour réussir à s’occuper totalement d’un enfant. Un mère qui avait surement rêvé d’une autre vie.
La vie simple qu’on a mené à Mie quand j’étais jeune était agréable. Nous n’étions pas bien vu par les voisins, je n’avais pas d’ami, mais j’étais heureux, surement parce que ma mère elle aussi l’était. C’est en arrivant à Tokyo que les choses ont doucement changé, ma mère est devenue accro. Moi je l’ai observé couler doucement. J’avais beau tendre la main, elle n’a pas su l’attraper. A Tokyo mes sentiments envers ma mère oscillaient entre la haine et l’espoir de la retrouver en vie. L’espoir s’est révélé vain, la haine a laissé place au regret.
Jusqu’à maintenant je n’ai jamais eu d’ami, de proche. Je n’ai laissé personne l’être. Les gens les plus proches de moi sont mes clients. Mais cette proximité n’est que charnelle.
Ma meilleure amie est surement cette substance qui a emporté ma mère et qui m’emportera sans doute.

Code : [ validé ]

[i] Test d'Rp (Vous sera donné une fois la fiche remplie ^^) [/u] Minimum 30 Lignes complètes :


Dernière édition par Jun Haruki le Ven 1 Mai - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marise Fujiyama

avatar

Féminin Messages : 67
Age : 24
Humeur : Indifférente

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 16 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 15:42

Bienvenue. J'aime bien ta fiche et je me demande ce que ça va donner pour ton test d'Rp x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Tôno
Elève
avatar

Masculin Messages : 74
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: Fin de l'adolescence
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 16:10

Bienvenue à toi Jun!

Vu que tu es très inspirer, notre cher admin se fera un plaisir de te donner un RP monstrueux. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Haruki

avatar

Masculin Messages : 5
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus :
Âge: 18 piges
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 16:13

Merci vous deux.

Arg espérons que je sois aussi inspiré pour le test alors x).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marise Fujiyama

avatar

Féminin Messages : 67
Age : 24
Humeur : Indifférente

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 16 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 17:28

Roooh mais il est méchant Kuroe...Il a déjà essayé de me faire peur avec le test d'RP --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijto Miyazaki
Admin
avatar

Masculin Messages : 199
Age : 24
Humeur : Le pire lunatique que tu n'aies jamais vu !

Feuille de personnage
Tijus : Vous n'imaginez pas combien il est riche
Âge: Semble avoir la vingtaine
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 22:18

Bienvenue !

Il va te falloir corriger les nombreuses fautes ( http://bonpatron.com ) présentes dans ta fiche avant de pouvoir passer par le test RP x]

Bon courage ^.^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ijto.frenchboard.com
Midori Matsushi
Prof de Physique-Chimie
avatar

Féminin Messages : 41
Age : 25
Humeur : Sérieuse

Feuille de personnage
Tijus : 50
Âge: 24 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 23:04

Hellow..!! et bienvenu !! Huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Haruki

avatar

Masculin Messages : 5
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus :
Âge: 18 piges
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Ven 1 Mai - 23:06

Merci Midori

Voilà j'ai corrigé ce que j'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily Hall

avatar

Féminin Messages : 43
Age : 24
Humeur : Absente

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 16ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Sam 2 Mai - 12:35

welcome


En même temps kuroe a raison avec les rp test ...... ^^ Ijto est sadique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua Adashi

avatar

Féminin Messages : 28
Age : 25
Humeur : Joyeuse

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 17 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Dim 3 Mai - 17:56

Bienvenu!!!

Désolé pour le retard >.<
Ah on est tous d'accord pour dire que Itjo est un sadique? XD
Bonne chance pour ton test. Je compatis... Argh c'est vrai que ta fiche est longue, d'ailleurs désolé j'ai pas pu tout lire, j'avais pas la foi../
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marise Fujiyama

avatar

Féminin Messages : 67
Age : 24
Humeur : Indifférente

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 16 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Lun 4 Mai - 21:32

Moi j'ai trouvé ça marrant. C'est super de faire ça au lieu de faire son histoire et c'est une manière de se tester *adore les défis* bon sur mon test d'Rp, j'ai été déçue de ma réponse mais bon, apparemment c'était assez potable pour que je sois validée.

Par contre, je suis nulle ou quoi ? Parce que quand j'utilise BonPatron, ça te corrige pas les fautes, non ? ça les encadre juste... ça m'énerve d'ailleurs ce truc...J'aurai pas la patience de TOUT corriger avec ce petit truc mais bon...Je me tais et je floode pas !

(je donnais juste mon avis =D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiki Tôno
Elève
avatar

Masculin Messages : 74
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: Fin de l'adolescence
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Mar 5 Mai - 14:59

Oui bon patron ne corrige pas pour toi il te dit juste ou se trouve les fautes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Haruki

avatar

Masculin Messages : 5
Age : 27

Feuille de personnage
Tijus :
Âge: 18 piges
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Sam 9 Mai - 1:45

Merci à ceux qui m'ont souhaitée la bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ijto Miyazaki
Admin
avatar

Masculin Messages : 199
Age : 24
Humeur : Le pire lunatique que tu n'aies jamais vu !

Feuille de personnage
Tijus : Vous n'imaginez pas combien il est riche
Âge: Semble avoir la vingtaine
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Dim 17 Mai - 10:21

Moi sadique ? Mais jamaaaaaais voyons !! xD

Marise Fujiyama a écrit:

Par contre, je suis nulle ou quoi ? Parce que quand j'utilise BonPatron, ça te corrige pas les fautes, non ? ça les encadre juste... ça m'énerve d'ailleurs ce truc...J'aurai pas la patience de TOUT corriger avec ce petit truc mais bon...Je me tais et je floode pas !

(je donnais juste mon avis =D)

Eh oui ! Mwahahaha ça vous fait bien chercher toutes les solutions possibles comme ça !! xD Non franchement, c'est un bon moyen de s'améliorer en ortho' ! Personnellement moi ça m' a beaucoup aidé Nya

Il me semble qu'il ne reste pas beaucoup de fautes, en avant pour le test ! Encore désolé du retard >.< ( Au passage j'ai beaucoup aimé ton histoire <3 )

<< Nous sommes en été, alors que Jun vagabonde dans la rue, il croise le vieil homme tant détesté qui venait si souvent voir sa mère.

Décider si oui ou non Jun lui adresse la parole, travailler un quelconque flash-back, ses ressentiments, le choc de voir si soudainement cet homme... >>

_________________


Dernière édition par Ijto Miyazaki le Sam 1 Mai - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ijto.frenchboard.com
Marise Fujiyama

avatar

Féminin Messages : 67
Age : 24
Humeur : Indifférente

Feuille de personnage
Tijus : 100
Âge: 16 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Jun Haruki   Dim 24 Mai - 18:50

Oui t'es en retard *sbaF* bonne chance pour le test Rp Jun, je suis pressée de le lire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jun Haruki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jun Haruki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Commencement :: Présentation de votre personnage-
Sauter vers: